VENITIA Photos
Tu étais la gardienne du temple, la dernière représentante de nos balbutiements d'éleveurs, la  guerrière vigilante et épicurienne qui nous a appris ce qu'était le vrai caractère du chien de berger... incorruptible et si tendre à la fois… ces manifestations de tendresse et de douceur quand tu plongeais ta tête entre nos bras, quand tu tendais ton dos douloureux pour que nos mains t'apaisent ou tout simplement quand ton regard nous suppliait pour que tes baignades durent un peu plus longtemps… et si un inconnu entrait dans le cercle, tu savais lui intimer son devoir de montrer patte blanche… puis, tout s'arrêtait dès qu'il s'en était acquitté… alors, bravache, tu lui accordais ton pardon d'une lèche sur les doigts….

Ce courage n'a pas résisté à cette petite flaque dans la cuisine… inconsciemment, nous n'avons pas pu admettre qu'il  n'y ait d'autre raison que celle de ne pouvoir patienter…
Et puis, c'est devenu régulier et ton besoin excessif et soudain d'eau pour étancher une soif qui nous semblait sans fin nous a inquiétés…
Alors, comme il y a 10 ans avec ta mère, nous avons posé des questions…. le scanner nous a donné la même réponse et le même laps de temps qu'il nous restait à partager…
Nous avons profité de ce répit pour te dorloter un peu plus qu'à l'habitude… baignades, promenades douces et massages ont ponctué cette trop courte période...
Ta gourmandise ne laissait rien paraître. Si vaillante et prompte à attraper les friandises que nos doigts s'en souviennent… mais cela n'avait pas d'importance, ton appétit nous rassurait…
Ce matin, ton souffle était court, tu ne t'es pas levée…. Tout juste as tu bien voulu goûter ce que je t'offrais dans ma main...
Dans un effort qui nous a semblé insurmontable, tu t'es levée pour aller boire : ton corps n'a pas voulu d'une seule goutte… tu es parvenue au prix d'un douloureux effort à marcher pour faire le tour de la maison plusieurs fois, comme un adieu à ces lieux qui nous ont bercés de tous ces instants de joies partagées et du bonheurs d'être ensemble… comme un signe d'abandon face à l'insurmontable…
Nous avons alors repris le même chemin que nous avions emprunté quelques jours auparavant avec Haïda…
Cette décision si douloureuse nous a donné le sentiment coupable d'être ceux qui n'avaient à te proposer que cette solution sans retour...
Chacun des arrêts successifs jusqu'à la table nous indiquait que tu savais… ton regard si doux nous interrogeait pour savoir si tu pouvais continuer à nous donner ta confiance…
Tu nous l'avais donnée sans retenue jusqu'à ce jour...alors un sentiment de culpabilité, de trahison, d'impuissance et de rage nous a envahis…
Une déferlante nous a submergés, tétanisant notre âme jusqu'à ce que ton souffle s'en aille…
Alors, sans retenue, nous t'avons dit combien nous t'aimions, combien tu étais belle et combien tu nous manquais déjà… 
Le ciel était aussi noir que ton pelage et que nos cœurs assombris…

Tu es allongée près de ceux qui ont partagé tous ces instants merveilleux qui nous ont fait devenir ce que nous sommes. Nous t'avons recouverte de fleurs qui illuminent ce petit carré sombre, au bout de ce jardin que tu aimais tant… le vent est resté sans colère ce soir, comme si Rayyan savait qu'il est inutile d'espérer un signe...

Vénitia, jusqu'à toujours, notre amour...

LA VALLEE DES SORTILEGES

                      Elevage amateur et familial de Chiens de Berger Belges Groenendael
                                                            Annie CALLEY
                                        En région Toulousaine - Tel : 05.61.08.03.03
                                                Membre du CFCBB depuis 2001
http://www.free-livredor.com/index.php?lid=63091
http://www.care2.com/next/567728305/

Dernières mises à jour : 06/12/2018

VENITIA Photos

Mises à jour précédentes

Adieu

Les disparus

Iros obtient son brevet d'obéissance

Iros activités


Copyright (C) . Tous droits réservés.